Enterrement catholique : rites

Toilette rituelle

Pas de toilette, ni de vêtement rituels

Veillée funéraire

Traditionnelle jusque dans les années soixante, elle est actuellement peu pratiquée

Soins de conservation

Pas de contre indication

Mise en bière

Effectuée par les professionnels des pompes funèbres. Le défunt repose sur le dos, mains jointes sur la poitrine, avec éventuellement un crucifix et/ou un chapelet. Des objets de piété ou personnels peuvent être ajoutés.

Cercueil

Libre choix du cercueil. Présence facultative d'une croix fixée sur le dessus avec la représentation du Christ.

Délai

Pas de délai requis.

Cérémonie au lieu de culte

Funérailles en principe célébrées dans l'église paroissiale, soit par des laÏcs formés, soit par le prêtre, dont la présence est indispensable lorsqu'une messe est prévue.
Les funérailles ne sont pas un sacrement mais une liturgie d'intercession et d'espérance pour le défunt.

Participation de la famille

La famille prépare la cérémonie avec l'officiant ou l'équipe de laïcs :
choix des lectures, de la prière universelle, des chants, des musiques.

Crémation

Autorisée depuis 1963 si elle n'est pas le symbole d'une opposition à l'Eglise, on lui préfère toutefois l'inhumation.
La crémation a toujours lieu après la cérémonie à l'église, l'urne ne devant en principe pas y entrer.
Recommandation de ne pas disperser les cendres, ni de garder l'urne au domicile.

Fleurs

Pas de contre indication.

Cimetière

Lectures au moment où le cercueil descend dans le caveau et bénédiction.
Actuellement, c'est très souvent un laïc qui officie, bien que la présence du prêtre soit toujours souhaitée.

Monument funéraire

Liberté de choix. Grande variété de symbolismes religieux.

Don du corps et don d’organes

Pas de contre indication.



POMPES FUNÈBRES ENTRAIDE FUNÉRAIRE ... Siège social
4, rue Saint-François . 13 300 Salon-de-Provence Bouches-du-Rhône ... France ... Tél. 04 90 56 52 68